• Home  / 
  • [Categorie] Pico projecteurs

Picoprojecteurs : le guide des débutants pour tout savoir en 5 minutes

​​​L'invasion des picoprojecteurs, avec leurs dimensions de poche et leur prix abordable, nous pousse assez naturellement à envisager de s'équiper.  Les promesses qu'ils nous font sont presque trop belles pour être vraies : Une image HD à amener partout avec soi, avec une batterie intégrée et parfois le wifi et un système Android directement inclus dans le projecteur pour se faire des séances Netflix improvisées n'importe où. 

Et pour enfoncer le clou, ces petites machines, avec leur technologie LED, n'ont pas le talon d'Achille de leurs grand frères de salon, à savoir leur ampoule qui chauffe énormément et qui a une durée de vie très limitée.

guide picoprojecteur

Afin de bien analyser la pertinence d'un picoprojecteur pour votre cas, nous allons ici vous décrire rapidement l'avancée technique qui a rendu possible l'apparition de ces appareils, puis synthétiser les forces et faiblesses de ces projecteurs de façon globale. Cela devrait vous donner toutes les billes pour juger des caractéristiques de chaque modèle que vous croisez.

Pour vous présenter nos recherches, nous avons plusieurs types de contenu : un comparatif global et des revues spécifiques de modèles.

Si vous n'avez aucune idée de ce que vous cherchez et si vous voulez trouver rapidement le meilleur parmi ces mini projecteurs, allez lire en priorité notre comparatif des meilleurs modèles.

Ce qui a rendu le picoprojecteur possible

Les picoprojecteurs ont commencé à se démocratiser ces dernières années, et viennent combler le vide de "l'image nomade", un peu comme les enceintes portables nous ont procuré la musique nomade. Mais pourquoi est-ce que ça a mis autant de temps à arriver?

C'est principalement la technologie de projection qui coinçait. En effet, pour projeter une image à distance, surtout quand on n'est pas dans le noir total, il faut beaucoup d'énergie lumineuse. Il faut donc une ampoule puissante. Jusqu'à récemment, les seules ampoules assez puissantes pour le job était les halogènes. Leur gros défaut c'est que pour générer de l'énergie lumineuse, elles génèrent énormément d'énergie thermique : leur rendement n'est donc pas très bon. Ça consomme beaucoup de courant et ça nécessite un refroidissement très actif.

​On trouve beaucoup de marques chinoises, mais aussi des grands noms comme Philips.

On trouve beaucoup de marques chinoises, mais aussi des grands noms comme Philips.

Puis sont arrivées les LED de puissance. On en trouve désormais partout : dans les feux des voiture, les projecteurs extérieurs de jardin, les ampoules domestiques. On le sait tous, leur consommation d'énergie est très faible par rapport aux halogènes, convertissant bien plus de l'énergie consommée en lumière, et très peu en chaleur. En plus de ça, leur durée de vie est bien plus grande.

Point clé tout aussi important, c'est que contrairement aux ampoules halogène, les LED se miniaturisent très bien. On a là tous les ingrédients pour un picoprojecteur performant.

Les forces du picoprojecteur

Sa petite taille

On peut difficilement faire plus compacte. Les modèles extra-plats sont à peine aussi grands qu'un Smartphone 6", et environ 2 à 3 fois l'épaisseur. Le pico est donc transportable partout, sans se soucier une seconde de son encombrement.

Son autonomie

Les modèles avec batterie sont calibrés pour fonctionner pendant 2 heures, donc pour pile un film (tant qu'il n'est pas trop long) ou quelques épisodes de série. Une fois l'autonomie épuisée il est possible de l'alimenter sur secteur, ou par une batterie externe supplémentaire.

Sa diagonale d'écran

La luminosité des LED est telle que l'on peut afficher une image avec une diagonale jusqu'à 3,5m. Cela concurrence les vidéoprojecteurs de salon.

Son OS intégré

Les modèles intégrant Android et le wifi ont une polyvalence incroyable, permettant de streamer des films et séries sans ordinateur connecté. idéal pour voyager vraiment léger.

Les faiblesses du picoprojecteur

Sa luminosité

Ne disposant pas de la même puissance que les projecteurs de salon, celle-ci est forcément limitée. Un visionnage de qualité nécessite de la pénombre, ou carrément l'obscurité pour les modèles les moins performants. Visez au moins 1000 Lumens.

Sa fluidité dans les menus

Bien que la diffusion d'image soit impeccable, il ne faut pas s'attendre à une expérience utilisateur digne d'un Smartphone dans les menus. C'est plutôt lent, et tout se fait par les boutons de contrôle sur le boîtier ou une mini-télécommande pas toujours très réactive. La faut au processeurs un peu légers que l'on retrouve dans ces appareils, et qui sont uniquement optimisés pour le décodage audio.

Son haut-parleur

Comme tout appareil de petite taille, le son est un peu faiblard et sans basses. C'est clairement en dessous du niveau de l'image. Heureusement il est possible d'améliorer ça avec une enceinte portable.