Vidéoprojecteur silencieux : comprendre et trouver le meilleur ?

vidéoprojecteur sans bruit

Le cinéma à domicile, l’ambiance des salles obscures dans son propre salon. Le menu proposé par les vidéoprojecteurs est alléchant.

Ces appareils font entrer chez vous toute la puissance des images projetées sur un grand écran, toute la force des actions les plus spectaculaires jouées dans votre propre maison. Ces matériels font un retour en force, notamment en s’appuyant sur une production cinématographique très dense pour proposer des solutions technologiques très séduisantes.

Les vidéoprojecteurs reposent sur des technologies éprouvées et de plus en plus performantes. Mais il ne pouvait pas y avoir que des avantages à l’entrée de ces appareils chez vous. En effet, si la qualité d’image, le contraste et les couleurs sont magnifiques, le bruit produit par les vidéoprojecteurs peut vite devenir agaçant. Alors existe-t-il une explication à cet inconvénient et existe-t-il des solutions ?

Quelle technologie choisir et que faudrait-il faire pour limiter ces nuisance ?

Je vais vous accompagner dans votre questionnement et vous apporter des explications et des pistes pour profiter pleinement du cinéma à domicile.

Pourquoi un vidéoprojecteur fait du bruit ?

Entrons dans le vif du sujet en prenant le problème du bruit à la source. Les vidéoprojecteurs projettent l’image sur un écran au moyen d’un objectif qui focalise une source lumineuse. Cette source lumineuse est tout simplement une lampe. Et si vous approchez vote main d’une ampoule à la maison, que sentez-vous ?

 De la chaleur !

Oui, une lampe chauffe.

Elle chauffe car elle émet de la lumière. C’est le début de l’explication. Si la lampe est une source de chaleur extrêmement puissante, il faut que les éléments constitutifs du vidéoprojecteur y résistent. Ils sont bien entendus éprouvés mais l’appareil étant une sorte de boîte il ne faut pas laisser cette chaleur s’accumuler.

La solution a été de le ventiler. Et qui dit ventilation dit ventilateur ! Les systèmes de refroidissement des vidéoprojecteurs comprennent en général deux ventilateurs : un derrière la lampe et l’autre à côté de l’alimentation. Ils évacuent la chaleur du boitier vers l’extérieur et c’est le bruit de cette extraction que vous entendez. 

salon sans bruit

Quelles sont les solutions ?

La première solution mise en œuvre par les fabricants a été d’optimiser la dissipation de la chaleur par des ventilateurs mieux conçus afin qu’ils évacuent toujours plus d’air sans générer un bourdonnement trop audible. Parallèlement, certains modèles de vidéoprojecteurs ont été équipés de capot rembourrés pour atténuer les vibrations de l’air. Il existe même des modèles d’appareils pourvus de labyrinthes sonores pour abaisser le bruit. Ce sont là des solutions de base mais qui ont leur efficacité. Malheureusement ceci peut s’avérer encore insuffisant, car regarder un film accompagné du ronronnement de la ventilation peut devenir insupportable.

L’autre solution apportée par les ingénieurs a été de se focaliser sur la source de la chaleur : la lampe !

Effectivement c’est la lampe qui génère de hautes températures et c’est ainsi que des modes de projection ont été crées. Si les modes « normal » et « haut » proposent les images les plus lumineuses, le mode « ECO » agit directement sur la lampe et son flux lumineux. Moins de lumière = moins de chaleur.

L’équation est simple : si la lampe chauffe moins, la ventilation n’a plus besoin d’être aussi active, et par voie de conséquence le volume sonore du refroidissement diminue. C’est une solution efficace, mais également très économique. En effet, le vidéoprojecteur consomme moins d’énergie et dans le même temps la lampe s’use moins vite, retardant son remplacement. Et si vous vous dites qu’en baissant sa luminosité l’image devient moins bonne, ce n’est pas entièrement vrai puisque les constructeurs ont prévu des programmes dynamique de gestion de la luminosité et du contraste pour conserver à l’image contraste et netteté.

Quelle technologie de projection est la plus adaptée ?

Les technologies les plus employées sont les appareils DLT et tri-LCD. Elles sont basées sur des lampes et il donc convient d’éliminer leur chaleur. Malheureusement ce sont les technologies les plus répandues, car offrant un des meilleurs rendus. Cependant de nouvelles solutions tendent à apparaitre. C’est notamment le cas des vidéoprojecteurs LED. Ce n’est plus une lampe qui produit la lumière mais une matrice LED. Non contentes de durer 10 fois plus que les lampes classiques, les matrices LED génèrent beaucoup moins de chaleur et ne nécessitent pas de lourds systèmes de refroidissement. Je citerai par exemple les vidéoprojecteurs LED LG Minibeam Pro PF1500G et Acer K650i qui projettent des images au format Full HD. Même si ces projecteurs LED sont encore en retrait en termes de luminosité, ils offrent dans des conditions sombres des images très contrastées et en silence.

Une autre alternative réside dans les vidéoprojecteurs à focale courte. Ils projettent des images aussi grandes que les appareils classiques mais se positionnent plus près de l’écran. Il est reconnu que le bruit généré devant soi et moins gênant que celui qui provient de derrière. Dans cette catégorie, vous trouverez le Ben Q W2000 ou le Optoma GT5000+ à focale ultra courte.

Quelles opérations d’entretien peut-on faire pour limiter le bruit ?

La poussière est un des ennemis des ventilateurs. Elle se colle dessus, s’y accumule et en réduit la performance. Ils sont donc obligés de tourner plus vite pour générer le même flux d’air. Il faudra que vous veilliez à dépoussiérer régulièrement les hélices des ventilateurs au moyen de bombes d’air comprimé notamment. 

Vous pourrez également nettoyer la lampe qui peut voir de la poussière se coller dessus et créer des points de chauffe, ce qui implique un refroidissement plus fort et donc des ventilateurs plus rapides et donc plus bruyants.

Vous connaissez maintenant les remèdes pour que vos séances cinéma à la maison soient moins perturbées par le bruit de votre vidéoprojecteur : choix de technologie différente, nettoyage, il n’y a que des solutions pour que votre plaisir reste intact.