• Home  / 
  • Vidéoprojecteur
  •  /  6 signes qui montrent qu’un vidéoprojecteur à focale ultracourte est la seule solution

6 signes qui montrent qu’un vidéoprojecteur à focale ultracourte est la seule solution

focale ultracourte

​​Le monde du cinéma personnel était jusqu'à peu divisé en deux niveau ​"toile​" : Premier choix, la télé gigantesque, et souvent hors de prix, qui avait l'avantage d'être facile à installer et silencieuse en fonctionnement. Deuxième choix, le vidéoprojecteur, qui est synonyme de grand diagonale, mais surtout d'installation fastidieuse, réservée aux bidouilleurs passionnés.
Puis sont arrivés sur le marché les vidéoprojecteurs à focale ultracourte. Ce sera la révolution numérique des salons ces prochaines années, et ça commence dès maintenant. Il y a des signes que c'est une technologie qui va l'emporter sur le reste. En voici 6.

1. ​​Vous n'avez pas envie de faire des trous partout

​L'achat d'un vidéoprojecteur classique s'accompagne quasi-systématiquement d'un tour en magasin de bricolage pour chercher des chevilles et des équerres. Quand on est en location, ou si on n'est pas assez confiant dans ses talents de bricoleur pour pendre son nouveau jouet la tête à l'envers, cette étape est souvent un frein.

Le vidéoprojecteur à focale courte, lui, se pose sur un meuble TV en lieu et place de l'ancien téléviseur qu'on vient de jeter/donner à son petit frère/mettre sur Leboncoin. L'installation est donc simplissime pour qui ne veut pas se lancer dans des gros travaux.

2. ​​Les fils qui courent partout c'est moche...

​A moins qu'on accroche son ampli au plafond ou qu'on se concocte une table basse vidéoprojecteur / ampli intégré, les fils vont avoir un bout de chemin à faire entre les différentes sources et le projecteur. Avec un système classique de meuble TV, tout est au même endroit.

3. ​​...et le sans-fil c'est un budget

​Il existe bien des solutions sans-fil pour remplacer ce vilain câble Hdmi qui court le long de la pièce, comme avec ce modèle MEASY​, mais ce n'est pas donné. C'est définitivement à prendre en compte dans le budget d'installation.

Autre point faible des kits émetteur/récepteur sans-fil : il faut les alimenter. On a désormais 2 fils d'alimentation à faire courir jusqu'au vidéoprojecteur!

4. ​​Vidéoprojecteur posé sur la table basse = scénario catastrophe

​Les vidéoprojecteurs classiques sont souvent montré en démo comme étant posés sur la table basse. Je n'ai jamais compris qui allait utiliser son appareil comme ça. En plus des fastidieux montages et démontages à répétition qui risquent d'endommager les câbles, il faut régler la netteté à chaque fois.
Lorsqu'on regarde un film, qui n'aime pas mettre ses pieds sur la table basse pour étendre un peu ses jambes? A chaque fois, l'image tremble, ce qui a tendance à agacer tous les autres spectateurs. Sans parler des bières, tisanes ou autres, qui sont de véritables dangers autour de cet appareil qui est très ouvert sur l'extérieur pour se refroidir (à l'air, pas à l'eau...).

​5. Vous ne voulez pas d'un ronronnement au dessus de la tête

​L'autre disposition du vidéoprojecteur, plus conventionnelle, c'est au dessus de la tête des spectateurs afin de respecter la bonne distance du mur. Les ampoules de ce type d'appareil chauffant vite et fort, un système de ventilation se met en route dès le démarrage. De là, on se rend vite compte que le bruit va être un problème. Dans les scènes d'action ce n'est honnêtement pas un problème, mais dans les moments plus calmes, le bruit peut se faire (trop) entendre selon les modèles. Les vidéoprojecteurs à focale courte sont généralement plus loin des oreilles, et plus proches de la source audio, ce qui masque leur bruit de fonctionnement.

​6. ​C'est parfait niveau WAF

​Vous connaissez le WAF? C'est un terme anglais, tiré des stéréotypes homme/femme, plutôt répandu dans le monde de la hi-fi et qui s'étend à tous les appareils électroniques que l'on désire mettre dans son salon. Le Wife Acceptance Factor est le potentiel d'acceptation du nouveau gadget électronique de Monsieur par Madame qui ne souhaite pas que ça ruine la déco.
Un vidéoprojecteur discret sur le meuble TV, c'est bien mieux qu'un gros bloc au plafond qui donne l'impression d'être dans une salle de réunion.

LG PF1000U

​​Mon coup de cœur : le LG Minibeam (PF1000U).

​Si vous êtes à la recherche d'un vidéoprojecteur à focale ultracourte, je vous conseille de vous pencher sérieusement sur le LG Minibeam PF1000U, mon projecteur préféré du moment, toutes catégories confondues. Il a un contraste de 150 000:1 qui produit une superbe image, et une durée de vie énorme de 30​ 000 heures grâce à sa lampe LED. Il a bénéficié en plus de fortes réductions de prix qui en fornt une véritable affaire!