• Home  / 
  • Divers
  •  /  Revue du BenQ GV1, un vidéoprojecteur pas comme les autres

Black Friday sur Amazon ! ventes flash tous les jours »

Revue du BenQ GV1, un vidéoprojecteur pas comme les autres

BenQ GV1 avis

Lorsqu'on prend le BenQ GV1 en main pour la première fois, on a l'impression de s'être trompé de produits. Avec une taille aussi petite que celle d'une enceinte connectée sans fil, ce modèle de vidéoprojecteur n'a carrément pas la même apparence que les appareils qu'on a l'habitude de voir sur le marché.

Pourtant, il est presque aussi performant, et commence à gagner en popularité grâce à ses intéressantes fonctionnalités. En effet, il diffuse une image DLP de grande taille, son esthétique est réussie, sans oublier que sa batterie lui permet de rester allumé pendant 3 heures non-stop.

Un appareil portable très pratique

Ce BenQ GV1 fait partie de la catégorie des micro-projecteurs, encore appelé picoprojecteurs ou miniprojecteurs. Il s'agit d'une version miniature et portable d'un vidéoprojecteur. De ce fait, l'appareil est logiquement moins encombrant et facile à utiliser. 708 g, ce n'est certainement pas difficile à porter. Cependant, en termes de performance, ce n'est pas la même histoire. Ce vidéoprojecteur est un 480p, ce qui signifie que sa résolution de base est de 854 x 480 pixels.

Les projecteurs haut de gamme sont le plus souvent calibrés en haute résolution

Certes, c’est largement suffisant pour voir des vidéos en provenance d’un smartphone ou d’un ordinateur. Mais il ne faut pas non plus s’attendre à quelque chose d’extraordinaire. Toutefois, on peut utiliser le BenQ GV1 pour profiter de ses jeux vidéo préférés ou regarder ses séries sur un écran plus large que celui de la télé ou du smartphone. Il suffit de le poser sur un petit support, de régler la netteté, et c'est parti pour une bonne séance de divertissement. C'est vraiment un produit qui se veut plug and play et facile d'utilisation.

Pour quels autres raisons choisir ce vidéoprojecteur ?

La qualité de l'image est l'une des caractéristiques les plus importantes à prendre en compte lors de l'achat d'un vidéoprojecteur

Le BenQ GV1 se démarque par sa facilité d'installation, mais ce n'est pas son seul point fort. Il a également une autonomie de 3 heures, ce qui est largement suffisant pour suivre un long film sans interruption. Néanmoins, il ne faut pas abuser du mode cinéma et du volume sonore. L'autre caractéristique intéressante de ce vidéoprojecteur est son look ultra cool.

La partie projection et son objectif se trouvent en haut. Juste à côté, on retrouve la molette pour régler la netteté, et sur le dessus, les boutons de commande (bouton on off, les deux boutons volume, et un bouton pour transformer ce vidéoprojecteur en enceinte Bluetooth, etc). En outre, la tête du picoprojecteur est inclinable, ce qui lui permet de faire une rotation verticale de 15 degrés.

Bien sûr, on ne saurait parler des avantages du BenQ GV1 sans aborder la qualité de l'image et du son. Il existe différents modes Image : Cinéma, lumineux, TV Vif, normal, présentation, Sport, etc.

Pour avoir une bonne luminosité, il est conseillé de laisser l'appareil branché sur un secteur. Comme sur la majorité des vidéoprojecteurs DLP, on a droit à une image agréable avec des couleurs justes. Il n'y a quasiment pas d'effets parasites arc-en-ciel, et la luminosité est plutôt bonne.

Le mode le plus équilibré est le mode Cinéma, d'autant plus qu'il évite de brûler les blancs. Du côté audio, on a aussi plusieurs modes à savoir : jeu, musique, standard, cinéma, et sport. Ici aussi, le mode Cinéma offre la meilleure performance pour les dialogues.

Des mises à jour nécessaires

Le BenQ GV1 intègre une entrée secteur par laquelle on recharge la batterie, ainsi qu'une prise USB-C qui permet de relier l'appareil à un smartphone ou d'autres appareils compatibles. Malheureusement, on ne note aucune présence d'entrées supplémentaires telles qu'une prise HDMI.

Il est vrai que l'USB-C est de plus en plus utilisé pour la connectique, mais à ce jour, c'est surtout les ordinateurs et smartphones de dernière génération qui en ont droit. Par ailleurs, le vidéoprojecteur est livré avec une télécommande. Il faut bien la conserver, car elle est très importante pour accéder aux principales fonctionnalités du BenQ GV1. En revanche, on ne peut pas vraiment dire qu'elle soit facile à gérer, en journée comme la nuit. En effet, cette télécommande n'est pas rétroéclairée, et pour accéder à certains paramètres, c'est la galère. Les prochaines mises à jour permettront peut-être d'ajuster ce problème.

Malgré les lacunes du BenQ GV1, ce vidéoprojecteur ne démérite pas. Si vous n'êtes pas à la recherche de quelque chose de sophistiqué, il fera certainement l'affaire.

Black Friday sur Amazon !

Voir les promo

Ventes flash tous les jours