La luminosité : pourquoi c’est important

Luminosité videoprojecteur

​De toutes les caractéristiques techniques obscures (hahaha...) que comportent les fiches descriptives, la luminosité fait partie de celles qui sont relativement évidentes à comprendre. Plus la luminosité est forte, et plus il est possible de voir l'image dans un environnement lumineux. C'est donc un point très regardé par les utilisateurs, et bien sûr un argument de vente pour les fabricants. Regardons tout ça en détail.

​Les valeurs de luminosité

​La luminosité est mesurée en Lumens ANSI, et ce standard est dont utilisé pour mesurer toute source de lumière. Une ampoule halogène d'une puissance de 70 Watts produit typiquement autour de 1500 Lumens. Pour produire la même luminosité, une LED a besoin de 18 Watts. C'est donc pour ça que les projecteurs LED s'imposent sur le marché, car ils sont moins gourmands en énergie pour la même luminosité, tout en chauffant moins. Mais cette discussion fera partie d'un autre article.

Pour comparer deux produits, c'est donc facile. Un vidéoprojecteur avec une plus grande luminosité pourra être utilisé dans plus de situations, sans chercher à trop s'isoler dans la pénombre.  Mais dans l'absolu, qu'est-ce que ça signifie ? Peut-on utiliser un vidéoprojecteur en plein jour ? Quelle valeur est suffisante pour mon utilisation ? Voici quelques valeurs clés:

  • Autour de 1000 Lumens  : Projection dans le noir conseillée
  • ​Entre 2000 et 3000 Lumens : Pénombre conseillée, c'est les valeurs typiques des projecteurs pour home-cinéma.
  • ​4000, 5000 Lumens et plus : C'est la luminosité suffisante pour une projection à l'intérieur sans exposition direct au soleil. Attention évidemment, les noirs ne seront jamais très noirs dans ce contexte. C'est les valeurs utilisées par les projecteurs de bureau.

​Luminosité et qualité

​Ici aussi, il faut prendre des précautions. Ce n'est pas parce qu'un vidéoprojecteur a une faible luminosité qu'il est nécessairement moins bon.

​Les projecteurs orientés pour le visionnage de films n'ont pas vocation a être utilisés en plein jour de toute façon, donc ils sont volontairement équipés de lampes plus faibles. L'accent sera alors porté sur la colorimétrie de l'image. Les vidéoprojecteurs à forte luminosité sont généralement réglés avec des couleurs criardes adaptées à des présentations ou des graphes.

​Le réglage de la luminosité

​Il est tout à fait possible de régler la luminosité par la suite. Il est conseillé d'utiliser la luminosité la plus faible sans dégradation de l'image. La luminosité devra aussi être réglée en réponse à une modification de contraste, c'est pourquoi les deux réglages vont de pair dans les menus.

​Il n'y a pas de risque à tâtonner pour chercher la configuration qui vous plait, donc allez-y, testez et n'hésitez pas à enregistrer vos réglages quand vous en avez trouvé des bons. Pour les débutants, les fabricants proposent quasi systématiquement des préréglages types, du style "dynamique", "cinéma" ou "sport".