Les différents types de lampes pour un vidéoprojecteur

différents types de lampes

Le vidéoprojecteur tient une place très importante dans de nombreux domaines de nos jours. Son utilisation capitale ne relève pas que du domaine professionnel dans les différentes présentations ou dans les études, mais il commence à intégrer le quotidien de tout le monde.

Pour un effet cinéma chez soi, pour faire des projections dans les moments festifs ou pour jouer à grande dimension pour les gamers, un vidéoprojecteur s’invite. Il existe de nombreux critères et informations à retenir dans le choix de cet appareil étant donné qu’il se décline en plusieurs modèles et en différentes gammes. Les lampes font partie des éléments caractéristiques d’un projecteur et constituent également une optique de choix d'autant plus qu'il est possible de trouver une lampe videoprojecteur pas cher dans de nombreux cas.

Les différents types de lampes existants pour un vidéoprojecteur 

Plusieurs modèles de projecteurs sont mis en vente sur le marché. À chaque modèle sa qualité, ses caractéristiques et ses configurations. En fonction du type de la lampe qui le compose, on distingue trois catégories. Pour la lampe classique qui est intégrée dans la plupart des modèles courants de vidéoprojecteur, on parle de la lampe à ultra haute pression ou la lampe UHP.

Des versions plus récentes utilisent les lampes hybrides notamment une lampe LED ou une lampe à laser. Puisque les lampes ont une durée de vie limitée, à son expiration vous êtes emmené à adopter une lampe de rechange. Pour cette dernière, on distingue deux types de lampes en fonction de son éditeur : une lampe originale (comme les lampe videoprojecteur Acer) ou une lampe originale inside. 

La lampe UHP ou lampe à ultra haute pression

Jusqu’à maintenant, la lampe UHP est la lampe utilisée par la majorité des modèles de vidéoprojecteur existant. Si dans la fiche de produit d’un vidéoprojecteur, le type de lampe n’est pas détaillé, alors il s’agit systématiquement de celle-ci. Avec sa résistance, la lampe UHP est prisée pour sa facilité d’usage et de remplacement.

Pour son fonctionnement, elle se sert des vapeurs de mercure avec une pression très élevée. La lumière qui transmet l’image est produite par le réchauffement du mercure grâce au conduit du courant électrique. De ce fait, la lumière est plus accentuée pour une lampe UHP ce qui rend une meilleure résolution d’image et une fluidité des contenus projetés. 

Cependant, avec sa température excessivement élevée qui est évaluée être plus forte que celle du soleil, l’appareil se chauffe beaucoup et facilement donc il est à utiliser avec précaution pour ne pas l’user facilement. Ainsi, sa longue durée de vie est uniquement validée avec les conditions de son usage. Néanmoins, la lampe UHP présente des meilleures performances. 

La lampe LED

Utilisée fréquemment avec la technologie d’affichage DLP, la lampe LED présente une gamme élevée pour un vidéoprojecteur. Elle fait partie des lampes classées comme hybride qui est plébiscité pour sa durée de vie plus longue par rapport à celle des lampes classiques. En effet, une lampe LED dispose d’une longévité 5 à 10 fois plus élevée que ces dernières équivalent à 10 000 à 20 000 heures en fonction de sa capacité.

Elle consomme moins d’énergie ce qui explique sa résistance qui pourra tenir jusqu’à une dizaine d’années selon la fréquence de son usage. Elle produit moins de chaleur puisqu’elle fonctionne à basse température donc elle n’a pas vraiment besoin d’un système de refroidissement. Elle produit moins de bruit donc plus pratique et plus confortable. 

Bien qu’elle soit moins lumineuse qu’une lampe UHP et avec un contraste plus faible, elle transmet une image avec des couleurs vives et de meilleures qualités avec l’effet Helmholtz-Kohlrausch ou HK. Elle perd moins en lumen ce qui accroît sa performance et son efficacité dans la projection avec une résolution de bonne qualité. Cette source de lumière intégrée dans un vidéoprojecteur est surtout destinée pour les professionnels dans les entreprises que ce soit pour un usage régulier ou bien occasionnel. 

La lampe laser 

La lampe laser est le dernier cri en termes de technologie pour les vidéoprojecteurs. C’est le système de luminosité le plus récente utilisé pour un appareil de gamme supérieure.

En faisant également partie des catégories hybrides dans la caractérisation d’une lampe, sa longévité n’a rien à envier à ses homologues avec une résistance impressionnante pouvant atteindre 20 000 heures jusqu’à 30 000 heures. À part sa durée de vie très intéressante, elle est moins énergivore donc une économie d’énergie découle de son utilisation. En effet, si une lampe classique dispose d’un fonctionnement intégral et constant, une lampe laser est une source lumineuse à fonctionnement variable avec plus de flexibilité dans son usage en fonction du besoin en lumière et la performance nécessaire. 

La qualité supérieure de l’image constitue également l’un des points forts de ce type de lampe qui peut afficher une luminosité très élevée pendant une longue durée sans diminuer sa performance ni impacter sa durée de vie. Sa facilité d’usage et sa praticité composent aussi la vertu d’un appareil avec cette technologie. Puisqu’elle n’a pas besoin d’atteindre une certaine température pour être fonctionnelle, son démarrage se fait de manière instantanée. Aussi, à la différence des lampes classiques, elle fonctionne à basse température et son refroidissement est assuré par un dissipateur thermique déjà intégré.